Ma liste de blogs

lundi 26 novembre 2012

Se brûler les ailes...

"Je voletais dans les ténèbres
A l'allure d'un convoi funèbre,
Je goûtais l'air de la nuit,
Je ramais sans faire de bruit
Dans l'épaisseur du silence,
Lorsque je fus ébloui
Par une chaude incandescence
qui émanait d'un beau fruit"
Pégase de Thomas Fersen
 
 

10 commentaires:

  1. Un papillon de boue, un papillon debout...
    couché dans la glace du sol.
    Hiver passera comme un souffle sur sa nuque
    Et Printemps le dégèlera du bout des lèvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tsuki...
      Très joliment dit.

      Belle soirée à toi.

      Supprimer
  2. Beautiful photo and poem !!!

    Have a lovely day :)

    RépondreSupprimer
  3. il lui manquait un bout d'aile déjà
    le papillon n'a pas survécu...
    mais Icare viendra sauver Pégase
    et ils se régaleront de beaux fruits....

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Oui, elle a résisté aux affres du feu...

      Supprimer